Saisir vos identifiants

Ecrire à JP


Saisir votre séance

* Ecrivez au Webmaster pour la création d'un cinéma
Steven Spielberg
Réalisateur américain
 

ETAT CIVIL

Date de naissance

Le 18/12/1946
 

BIOGRAPHIE

Steven Spielberg, l'une des personnalités les plus emblématiques du Septième Art, se montre très précoce. Enfant, il réalise quelques petits films amateurs puis abandonne rapidement ses études pour tenter sa chance à Hollywood. Assistant monteur sur la série Wagon train en 1957, il apprend son métier sur le tas dans les années 60 en réalisant des courts-métrages tels que Firelight ou Amblin (dont il gardera d'ailleurs l'appelation pour sa future maison de production), puis travaille pour le petit écran, dirigeant notamment des épisodes de The Name of the game, Night gallery et Columbo.
Son talent de mise en scène se révèle au grand jour en 1971 avec le téléfilm Duel, oppressante course-poursuite entre un employé de commerce et un camion fou qui remporte le Grand Prix du Festival d'Avoriaz. Le cinéaste réalise ensuite Sugarland express (1974), road-movie effréné et sanglant porté par Goldie Hawn. Prix du scénario à Cannes, ce drame confirme les belles aptitudes de l'Américain, dont la carrière va prendre un fantastique virage dès l'année suivante.
Car il y aura un avant et un après 1975 pour Steven Spielberg. A cette époque, il terrifie le monde entier avec Les Dents de la mer, une référence dans le cinéma d'épouvante qui le propulse star internationale de la mise en scène à seulement 29 ans. Ses films suivants remporteront le même succès, atteignant pour la plupart les cîmes du box-office international et s'inscrivant dans l'imaginaire de millions de spectateurs.
En 1977, Rencontres du 3e type initie son rapport étroit avec la science-fiction, rapport qui se poursuit en 1982 avec E.T., en 2001 avec A.I., d'après une idée de Stanley Kubrick, et en 2002 avec Minority report, une adaptation de l'oeuvre de Philip K. Dick interprétée par Tom Cruise. Les deux hommes se retrouveront d'ailleurs en 2005 sur le tournage du classique La Guerre des mondes. Le goût de Spielberg pour l'aventure lui permet par ailleurs de donner naissance à la légendaire saga des Indiana Jones : Les Aventuriers de l'arche perdue (1981), Indiana Jones et le temple maudit (1984) et Indiana Jones et la dernière croisade (1989) associent ainsi à jamais Harrison Ford au personnage du valeureux Indy. Relevant les paris les plus fous, il ira jusqu'à ressusciter, grâce à une combinaison novatrice de maquettes animées et d'images de synthèse, plusieurs espèces de dinosaures pour Jurassic Park (1993) et sa suite Le Monde perdu (1997).
Le cinéma de Spielberg, qui revisite souvent les thèmes de l'enfance et de la famille, se porte également vers la comédie (burlesque avec 1941, plus légère avec Arrête-moi si tu peux et plus romantique avec Le Terminal), mais il sait aussi prendre ses distances vis-à-vis du pur divertissement pour aborder des sujets plus graves. L'Holocauste (La Liste de Schindler, 1993), l'esclavage (Amistad, 1997), la Seconde Guerre mondiale (Il faut sauver le soldat Ryan, 1998) sont autant de thèmes délicats qui prouvent l'éclectisme et la sensibilité du cinéaste.
Réalisateur de légende ayant travaillé avec les plus grands acteurs, bénéficiant d'une cote de popularité jamais égalée, Steven Spielberg est également producteur à succès via sa société Amblin Entertainment (Poltergeist, Gremlins, la saga des Retour vers le futur, Les Goonies, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, Twister, Men in black). Il crée en 1994, avec David Geffen et Jeffrey Katzenberg, les studios DreamWorks qui s'imposent rapidement comme l'un des poids lourds de la production cinématographique aux côtés des plus grandes majors.
JP's Box-Office (Depuis Juillet 1998)
Version 8.1.0
18 863 films référencés - 949 filmographies complètes - 1 199 membres