Saisir vos identifiants

Ecrire à JP


Saisir votre séance

* Ecrivez au Webmaster pour la création d'un cinéma
Dans la maison

pimousse

Vendredi 24/07/2015
Entre voyeurisme et création littéraire

François Ozon réalise avec Dans la Maison une immersion dans la création littéraire et dans l'exploration des fantasmes dont celui du voyeurisme. L'intrigue, complexe et originale bouscule le spectateur qui assiste d'abord avec impuissance puis avec un intérêt croissant à la connivence entre un jeune lycéen (Ernest Umheur) doué en écriture qui s'immisce dans la maison d'un de ses camarades pour y relater ses impressions et fantasmes par écrit sous la forme d'une rédaction à suivre. Cette rédaction sera ensuite lue et retravailler avec l'aide de son professeur de français (Fabrice Lucchini). Filmé à plusieurs niveaux, le film explore l'acte d'écriture, la manière pour un auteur de visiter ses fantasmes et de les assouvir et de prendre à témoin le spectateur ou le lecteur. Le film est très construit et amène à ce drame des échos presque hytchockiens tant son traitement est une analyse des personnages et une mise en situation des personnages et du spectateurs assez nouvelle et inconfortable. Très écrit également le scénario nous amène sur des pistes de réflexions qui brassent le tréfond de chacun, les doutes, les absences, les joies refoulées et les bas-instincts comme être envieux du bonheur des autres ou la jalousie. Enfin le film bâtit comme un thriller est construit autour d'acteurs remarquables. Lucchini en professeur de français est dans son registre et excelle. Dépité par le niveau de sa classe puis totalement désarçonné devant un jeune de sa classe qui lui ressemble mais avec un talent d'écrivain qu'il avoue n'avoir jamais atteint. Le film repose aussi en partie sur le personnage central Ernest Umhauer au visage lisse et doux mais l'ange cache une prodigieuse propension à avancer ses coups et à manipuler autant les mots que les maux. Subjuguant film et subtile manipulation du spectateur.
 

Deupardieu

Lundi 26/11/2012
Très original

Formidable film de François Ozon, qui signe le meilleur de sa carrière. Tout d'abord parce que les acteurs jouent très très bien. Un grand bravo à Fabrice Luchini qui joue à merveille son rôle de professeur de Français. Un grand bravo aussi au scénario, très original et aux dialogues, très bien écrits. Et, bravo à Ernest Umhauer qui joue très bien son rôle de manipulateur, il nous promet une belle carrière. Enfin, un très bon moment passé devant ce grand film qui nous tient en haleine jusqu'à la fin. A conseiller.
 
JP's Box-Office (Depuis Juillet 1998)
Version 7.2.8
17 559 films référencés - 899 filmographies complètes - 1 076 membres